La tour de pise en Italie

L’Italie est un pays berceau de la renaissance. Mais avant bien cela, on connaît surtout le territoire par ses édifices qui ont marqué l’histoire. Depuis le rayonnement de Rome jusqu’à aujourd’hui, la botte italienne ne cesse d’émerveiller petits et grands. Un de ces édifices est la tour de Pise.

En pleine Toscane

Pise est une ville en pleine Toscane. Elle attire par plusieurs sites touristiques même si l’image populaire de la cité reste sa tour penchée. Cette tour a en effet une carrure bien particulière. Si au départ, elle a été conçue droite, avec le temps, la tour s’est retrouvée inclinée. Ceci relève-t-il d’une mauvaise qualité du sol ou d’un défaut de construction, on ne sait pas exactement les raisons. Elle a été conçue à l’origine pour abriter les cloches de la cathédrale se situant à sa face. Aujourd’hui, son sommet est écarté à plus de cinq mètres d’où il se trouvait à sa construction. On émane alors l’hypothèse qu’elle soit construite sur un sol meuble, toutefois, le problème se trouve dans la construction même, les fondations de la tour.

Et dans la ville

Pise n’a pas que pour attraction sa tour penchée. Bien au-delà de là, vous aurez plusieurs édifices à visiter. Vous pourrez par exemple commencer par celui qui se trouve en face de la tour, la cathédrale Notre Dame de l’Assomption de Pise. En outre, la cité enchante par son architecture en marbre de carrare. Située en cœur de la Toscane, la ville de Pise est un pôle touristique pour l’Italie. Elle ne fait pas exception du standard de la péninsule combinant à la fois art baroque et paysage paradisiaque. Vous ne devrez en aucun cas la rater surtout si vous rôdez dans des villes à proximité comme Florence. Une tour penchée vous saluera à votre arrivée comme si elle vous guettait de loin.